Biographie

 

CHRISTINE CLAIR

 

               Née à Paris, elle fait ses études de danse classique à l’ÉCOLE SUPÉRIEURE DES GRANDS BALLETS CANADIENS sous la direction de Madame Ludmilla Chiriaeff mais a également travaillé avec des personnalités telles que Messieurs Serge Peretti à Paris, Igor Schwezoff et Benjamin Harkarvy à New-York, Edward Caton et Daniel Seillier à Montréal, Mesdames Tatiana Grantseva et Nora Kiss à Paris, Christa Mertins au Guatemala.

 

               C’ est en 1967 qu’elle se joint à la compagnie dirigée par Madame Chiriaeff, LES GRANDS BALLETS CANADIENS où, en tant que membre du corps de ballet puis soliste, elle se voit confier des rôles dans un répertoire varié comprenant des oeuvres de Messieurs George Balanchine, David Lichine, Norman Walker, Fernand Nault, Armando Jorge, Brydon Paige. En 1971, elle est promue au rang de première danseuse avec LES COMPAGNONS DE LA DANSE où son rôle le plus marquant fut celui de Juliette dans le ballet LABYRINTHE d’Eric Hyrst.

Récipiendaire de plusieurs bourses du Conseil des Arts du Canada, du gouvernement du Québec, de la Fondation Ford, elle séjourne à plusieurs reprises à l’étranger où elle participe à des galas en France, Belgique puis au Guatemala où elle se joint au BALLET NACIONAL DE GUATEMALA pour la production du ballet CARMINA BURANA.

 

                Sa passion pour l’enseignement et la vision pédagogique de la Danse l’amène à se joindre en 1975 au corps professoral de l’ECOLE SUPÉRIEURE DES GRANDS BALLETS CANADIENS qui compte Messieurs Fernand Nault et William Griffith de New-York. Puis en 1976, elle devient adjointe à la direction de la compagnie ENTRESIX pour laquelle elle assumera entre autre, l’organisation des tournées qui verront cette compagnie au Riverside Church Theatre à New-York ainsi qu’au Carré Sylvia Montfort à Paris. Enthousiasmée par le travail d’équipe de cette jeune compagnie, elle s’engage également à la mise sur pied du Festival  OCTOBRE EN DANSE  en 1978 ainsi qu’aux rendez-vous annuels du stage QUÉBEC ÉTÉ DANSE dont elle assume en 1980 la direction artistique et pédagogique en y invitant Mesdames Phylis Lamhut, Lynn Simonson, Jillian Beck de New-York, Léonie Kramer de Hollande et en y organisant la Soirée Hommage à Madame Jacqueline Lemieux.

 

                 À la création en 1979 du Baccalauréat en Danse de l’UNIVERSITÉ DU QUÉBEC à Montréal, elle se voit confier par Madame Françoise Riopelle l’enseignement du volet classique de ce programme pour lequel elle définira les objectifs du cours et y sera associée jusqu’en 1981.

 

                 Grâce à la richesse de son expérience de danseuse, professeure, répétitrice et enfin administratrice, Madame Chiriaeff lui offre en 1980, un poste de professeure attitrée auquel s’ajoute dès 1983 celui de responsable des programmes supérieurs de la formation professionnelle de l’École. Tout en continuant l’enseignement des classes de ballet, de pointes, de variations et répertoire, elle supervise les quatre dernières années de formation en danse classique et a le privilège de siéger sur le Comité consultatif d l’École auprès de Mesdames Claude Bessy, Ludmilla Chiriaeff et de Monsieur Daniel Seillier. Durant ces quinze années, Madame Clair a siégé sur divers Comités pour le gouvernement du Québec et a fait partie en 1992 du prestigieux jury du CONCOURS INTERNATIONAL DE BALLET DE VARNA en Bulgarie.

 

                  Professeure à l’école Pierre Laporte de 1994 à 1997, elle est professeure invitée de la compagnie LES BALLETS JAZZ DE MONTRÉAL pour la saison 95-96. Au mois d’avril 1996, sur l’invitation du SURREY FESTIVAL OF DANCE en Colombie-Britannique, elle assume le poste de juge pour le volet senior ballet de leur trentième anniversaire.

 

                  De passage en Europe en octobre 1997, elle est invitée par madame Gielgud à donner une classe de maître au BALLET ROYAL DU DANEMARK et par monsieur Reid Anderson au BALLET STUTTGART en Allemagne.

Monsieur Pierre Lacotte, directeur artistique du BALLET NATIONAL DE NANCY ET DE LORRAINE en France, l’engage comme professeure invitée pour sa compagnie en mars 1998.

 

                  Depuis 1999, elle enseigne des classes ouvertes à Montréal,  remonte sur invitation des oeuvres du répertoire classique puis en 2011 se joint au corps professoral de l’École supérieure de ballet du Québec.

En mai 2012, elle est invitée à enseigner des classes de maître pour le Regional Dance America qui a rassemblé à Montréal plus de 1000 jeunes danseurs venus des États-Unis.

Répétitrice pour la création de LA BOÎTE À JOUJOUX de Ravel, elle remonte ce ballet par trois fois pour l’Orchestre symphonique de Montréal sous la baguette de Monsieur Kent Nagano. En 2013, elle assume auprès de Madame Josyanne Sidimus le montage d’extraits des ballets ÉPISODES et JEWELS de George Balanchine. En 2014, le ballet LES SYLPHIDES de Michel Fokine puis en 2016, les variations des grands et petits cygnes du LAC DES CYGNES.

 

En mai 2015, elle est invitée comme membre du jury de la première édition du Concours International Petipa à Québec.

 

 

2017 marquant ses cinquante ans de carrière, elle se consacre à enseigner des classes de maître, concevoir des stages en pédagogie de la danse classique pour les professeurs, remonter des œuvres du répertoire classique et transmettre sa passion et son expérience auprès de la jeunesse.

 

 

     «Recherche du surpassement, quête de l’état de grâce, la Danse imprime à tout jamais une vision de la Vie»